Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

« Un jour dans l’année » : un WritingDay, le 27 septembre

L’association Histoires d’ici, pour la collecte et la mise en valeur de la mémoire fribourgeoise, propose, pour ses 10 ans d’existence, une démarche inédite dans le canton : un WritingDay.

 

 

Chaque année, le 16 juin, Dublin se transforme en un immense laboratoire littéraire : c’est le « Bloomsday ». En hommage à James Joyce, la ville, les musées, les bistrots se transforment en espaces de lectures des textes de cet auteur. Histoires d’ici veut créer à Fribourg un WritingDay, un jour d’écriture de soi : « Un jour dans l’année ».

Le choix de la date correspond à un appel de l’écrivain russe Maxime Gorki. Son but était de constituer par l’intelligence et le talent collectif le « portrait de la planète » en documentant les impressions d’une journée de vie du monde. Il choisit arbitrairement la date du 27 septembre. L’idée a été reprise par l’auteure allemande Christa Wolf en 1960. Elle a tenu son journal le 27 septembre de chaque année, de 1960 jusqu’à sa mort en 2011.

La présidente et membre fondatrice de l’association Histoires d’ici, Catherine Schmutz-Brun, spécialiste des Histoires de vie en formation, ayant par ailleurs créé une formation continue universitaire, un CAS (Certificat of Advanced Studies) de Recueilleurs et recueilleuses de récits de vie, cherchait à créer « un événement » qui sensibilise les Fribourgeois à la question du patrimoine narratif. Le comité élargi d’Histoires d’ici, en résonnance aux projets de Maxime Gorki et Christa Wolf et sur l’idée de sa présidente, veut que cet « appel du 27 septembre » résonne encore ! Il propose donc une démarche en plusieurs étapes :

Une première insufflation a été donnée, avec succès, le mercredi 7 juin 2017 à 18h30 à la BCU  avec Emilie Bender pour lire les textes de Christa Wolf et trois auteurs fribourgeois, Tatjana Erard, Jean-François Haas et Olivier Pitteloud, pour lire des extraits de leur dernière publication.

Une seconde insufflation : le mercredi 20 septembre 2017 à 19h30 au Mondial avec des lectures par les étudiants de littérature française de l’Université de Fribourg.

En partenariat avec Cinéplus, projection dimanche 24 septembre 2017 à 18h au Cinéma Rex du film de Kurosawa, « Les Bas-fonds », adaptation de Gorki.

Le Jour J, ou WritingDay, le mercredi 27 septembre 2017 : l’invitation sera offerte, du matin au soir, à tout un chacun, quel que soit son âge, son niveau d’études, ses qualifications, son milieu social, de se retrouver face à la page blanche ou à l’écran d’ordinateur pour écrire son vécu de l’année en cours et venir raconter un peu de son histoire. Du matin au soir, dans les trois lieux ci-dessous, une équipe de bénévoles et de nombreux écrivains fribourgeois accueilleront les écrivains d’un jour prêts à vivre l’expérience de l’écriture d’un jour qui sera ensuite déposée dans le fonds « Histoires d’ici ».

Bibliothèque cantonale et universitaire de 9h à 18h. La journée sera ponctuée de moments officiels avec la remise de recueils de récits pour le fonds Histoires d’ici :

  • 10h Dépôt de « Femmes migrantes avec un enfant handicapé » recueil réalisé par Mélanie Vanetti
  • 15h Dépôt de son journal et d’écrits personnels tenus par une diariste anonyme depuis 1983
  • 16h30 Dépôt du recueil des femmes pionnières de l’association espacefemmes réalisé par Laurence Crausaz-Longchamp, Monique Pauchard Kipfer et Marie-Christine Riedo

Bibliothèque de la Ville de 10h à 18h (un espace aménagé pour les enfants et des tables d’écriture proches pour les parents ou accompagnants, un nouvel espace ado et une salle aménagée disponible pour les classes sur inscription).

Ancienne Gare de 10h à 21h (petite salle à l’étage pour les clients qui ne souhaitent pas consommer).

A 19h un apéritif final à l’Ancienne Gare réunira les principaux auteurs et acteurs de la journée.

 

Les textes seront récoltés par les membres de l’association Histoires d’ici, en accord avec leurs auteurs et déposés à la BCU dans les archives de l’association. 

Pour les personnes qui ne peuvent venir sur place et qui souhaitent participer, il sera possible d'envoyer son texte le jour même par courriel à info@histoiresdici.ch ou par poste à l’adresse suivante : Catherine Schmutz, Simplon1, 1700 Fribourg, pour autant que le texte soit rédigé le 27 septembre en répondant à la consigne d’écriture (suivre les infos sur le site histoiresdici.ch ou sur la page facebook qui s’ouvrira prochainement).

Un choix de textes sera présenté à la BCU dans le cadre du Salon du livre romand à Fribourg  les 3 et 4 mars 2018.

 

Le but est de pérenniser cette démarche : ainsi, le 27 septembre de chaque année, Fribourg se transformera en ville de l’écriture du journal créant de véritables liens entre les personnes, ouvrant les histoires à une forme d’écoute et de reconnaissance, valorisant l’écriture et tout spécialement l’écriture de soi telle qu’elle peut se raconter et se partager. Cette démarche correspond parfaitement aux deux buts principaux de l’association Histoires d’ici : collecter et mettre en valeur la mémoire des Fribourgeoises et des Fribourgeois.

 

Contact : Catherine Schmutz-Brun, Présidente – Simplon 1 – 1700 Fribourg

Catherine.Schmutz@unifr.ch - 026 475 34 70 - 077 409 90 55

http://www.histoiresdici.ch

Ajouter
Date

09/2017

Popularité

161
0

Auteur

Histoires d’ici

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire