Connexion

Saisissez votre email ou votre nom de membre

Saisissez votre mot de passe

J'ai oublié mon mot de passe.


Je souhaite devenir membre de notreHistoire.ch.

Je représente une institution.

Antoine et Rosa Leenaards, de la saga industrielle au mécénat

Issu d’une famille modeste d’Anvers, en Belgique, Antoine Leenaards (1895 – 1995) a construit un empire industriel avec le soutien de son épouse, Rosa Parren (1900-1987). S’inspirant de l’utilisation des capsules couronnes aux Etats-Unis, qui représentent une véritable innovation technique pour l'époque, Antoine Leenaards développe en Europe ce procédé qui connaît après-guerre un important succès. La petite usine des débuts se transforme progressivement en multinationale. Pour assurer l’expansion de leur entreprise, Antoine et Rosa Leenaards peuvent compter sur l’appui de leur fils unique, Joseph (1922 – 1980).

 

Rosa et Antoine Leenaards. Le couple s'installa à Lausanne en 1959.

 

Le décès prématuré de Joseph va conduire Antoine et Rosa Leenaards a envisager la création d’une fondation. Le 26 août 1980, à Lausanne où le couple s’est établi, la Fondation Leenaards est créée. Elle se donne pour mission de soutenir des projets dans les domaines culturels, la santé publique et le social, plus particulièrement pour le 3e âge, ainsi que la recherche scientifique. Concentrés sur l’arc lémanique, ces projets sont retenus pour leur caractère novateur, leur qualité et leur ambition d’accompagner les mutations rapide de la société.

Depuis sa création, la Fondation Leenaards a consacré plus de 160 millions de soutien, ce qui fait d’elle un des principaux mécènes en Suisse romande.

 

Ajouter

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire